Investir dans le locatif, de nombreux avantages

Grâce à l’existence des dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel, investir dans le locatif est associé à de nombreux avantages. En effet, la loi Pinel permet notamment de réaliser une grande marge d’économie en impôt sur 12 années d’investissements. Le dispositif Pinel est d’ailleurs conçu pour booster l’investissement locatif. Mais quels sont ses réels avantages ?

La loi Pinel : comment cela se passe ?

La loi Pinel a été mise en place en Septembre 2014. Elle vient en remplacement du dispositif Duflot. Dès le début, la loi Pinel a attiré énormément de contribuables, lesquels furent séduits par la perspective de réduire leur impôt sur le revenu grâce à un investissement immobilier. Aujourd’hui prolongée jusqu’à la fin de l’année 2021, la loi Pinel est de plus en plus populaire.

Investir dans le locatif, de nombreux avantages

La loi Pinel vise principalement à apporter un soutien à la construction de logements neufs dans toute la France et ainsi faciliter l’accès à un logement, notamment dans les zones où les demandes dépassent largement les offres. Chacun est libre de choisir sa durée d’investissement (6, 9 ou 12 ans). Chaque durée dispose de son propre taux d’avantages en termes de réduction fiscale, soit respectivement 12, 18 et 21 % du montant de l’investissement.

De par son objectif de lutter contre la crise du logement, de faciliter l’accès au logement et de dynamiser l’investissement immobilier, il y a des zones spécifiques qui sont éligibles au dispositif de défiscalisation Pinel. Le territoire français est ainsi divisé en plusieurs catégories dont l’A Bis, l’A, le B1, le B2 et le C en fonction du degré de tension du marché locatif. Pour le prolongement et l’ajustement de la loi Pinel jusqu’en 2021, ces zones éligibles ont été recentrées. Ce qui exclut progressivement les zones B2 et C.

Quels sont les principaux avantages d’un investissement locatif Pinel ?

Avant toute chose, un investissement locatif sous le dispositif de défiscalisation Pinel permet de se constituer un patrimoine immobilier pour la retraite. Il permet également de diminuer la pression fiscale grâce à la baisse des impôts. Et enfin, il permet de bénéficier d’une perception mensuelle de revenus locatifs.

Le dispositif Pinel permet également de bénéficier d’une réduction fiscale de 12, 18 ou 21 % et de devenir par la suite propriétaire. En effet, le bien est en partie financé par les loyers mensuels perçus et l’État via la réduction d’impôt.

La défiscalisation Pinel est également associée au dispositif PTZ ou le prêt à taux zéro mais aussi à la faiblesse des taux d’intérêts des crédits immobiliers. Ce qui permet de stimuler le secteur de la construction et du marché de la vente et de la location de bien immobilier. Le secteur est en pleine effervescence et affiche une positivité exceptionnelle pour le grand avantage de tous les investisseurs.

Mais pour bénéficier de tous ces avantages, il ne faut pas oublier toutes les conditions obligatoires : logement neuf, en VEFA ou ancien faisant l’objet de travaux de réhabilitation, bien loué non-meublé à titre de résidence principale des locataires, zonage géographique, respect des normes thermiques et des performances énergétiques en vigueur, respect des plafonds des loyers et des ressources du locataire.